BrowseBiography
 Biography by letter : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9
Search in :
Zazie picture, image, poster
Zazie

Date of birth : 1964-04-18
Date of death : -
Birthplace : Boulogne-Billancourt, France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2010-06-04

Zazie, de son vrai nom Isabelle de Truchis de Varennes, est une auteur-compositeur-interprète française.

C'est le 18 avril 1964 à Boulogne-Billancourt, qu'Isabelle de Truchis de Varennes naît d'une mère professeure de musique et d'un père architecte. Très vite surnommée « Zazie » en référence au roman de Raymond Queneau, Zazie dans le métro, elle affirme rapidement son penchant pour le domaine artistique.

À la maison, on écoute les « 3 B », Brassens, Brel, Barbara et de la musique classique. Elle pratique le violon pendant 10 ans, un peu de piano et de guitare.

Sa prédilection pour l'écriture s'affirme petit à petit. Dès l'âge de 4 ans elle écrit sa première chanson et sa première pièce de théâtre à 8 ans. Après l'obtention d'un bac littéraire à 16 ans, elle cherche d'abord sa voie en faisant des études de kinésithérapeute puis de langues étrangères (anglais, espagnol et japonais).

Puis elle est mannequin pendant une dizaine d'années, et défile pour de grands noms de la haute couture (Yves Saint-Laurent, Karl Lagerfeld, Kenzo, …). Lassée par l'univers de la mode, elle a l'opportunité de faire les chœurs sur un titre du chanteur Fabrice Guinar.

Elle fait sa première télé avec Alain Lanty en tant que chanteuse. Elle accompagne au saxophone Marc Lavoine à ses débuts lors d'une émission télé. Sa voix particulière lui permet de travailler dans la publicité radio (Opel, Cochonou, Martini) et à la télévision (L'Oréal, Saint-Moret, …).

Ce n'est qu'en 1990 que Zazie tente réellement de se lancer dans la chanson, elle signe son contrat en 1991 chez Phonogram. En 1992 sort « Je, tu, ils », son premier album enregistré dans les studios de son idole, Peter Gabriel. À noter sa première collaboration avec Pascal Obispo sur le titre Un, deux, trois, soleil

. Elle écrit quasiment tous ses textes et participe à la composition. Si l'album ne connaît qu'un succès d'estime, le single Sucré salé fonctionne assez bien et Zazie est consacrée l'année suivante meilleure révélation féminine aux victoires de la musique.

Les deux autres extraits de l'album ne récoltent aucun succès, mais sa carrière est lancée. Les ventes de ce premier album, pourtant assez faibles, parviennent à convaincre sa maison de disques de poursuivre l'aventure.

Le deuxième album « Zen » sort en 1995. Tous les textes sont signés Zazie, et si le premier Single Larsen démarre doucement, c'est le titre Zen qui obtient le succès, notamment grâce à la musique composée par Pascal Obispo. Vincent-Marie Bouvot compose la majorité des titres.

On reconnaît déjà le style Zazie, la guitare de Pierre Jaconelli, et tous les extraits sont des tubes (Homme sweet homme, Un point c'est toi). Plus abouti musicalement, ce second album est vendu à plus de 500 000 exemplaires et Zazie remporte sa deuxième victoire de la musique pour la vidéo du titre Larsen.

Elle fait salle comble à la Cigale, et sa tournée Zazie est en ville remporte un franc succès. De là, sa notoriété lui permet d'écrire et de composer pour d'autres, dont Florent Pagny, Johnny Hallyday, Jane Birkin, Pascal Obispo, Patricia Kaas, Isabelle Boulay, David Hallyday et récemment Calogero, Axel Bauer et Christophe Willem de la Nouvelle star.

Mais Zazie n'en reste pas là, elle rejoint l'équipe de Sol en si pour une série de concerts. Elle chante en duo avec Pascal Obispo Les meilleurs ennemis extrait de l'album « Superflu » dans lequel elle participe à l'écriture et aux chœurs. Puis elle interprète la chanson Rose, issue de la B.O du film « Ma vie en rose », et La baleine de parapluie dans la nouvelle version d'Emilie Jolie en 2002.

Elle compose également la musique du film "Tout doit disparaître" en 1996. Le film ayant eut des critiques catastrophiques, aucune bande originale du film ne sera pressée sur CD. Les fans se consolent en écoutant la chanson pendant le générique de fin. Par la suite, elle intègre la grande famille des restos du cœur.

C'est alors la consécration, avec le prix de la meilleure interprète féminine aux victoires de la musique de 1998, devant Patricia Kaas, Axelle Red, Enzo Enzo et Brigitte Fontaine.

Puis vient l'album de la maturité, « Made in love ». Elle compose toutes les musiques (sauf Chanson d'ami) et écrit toutes les paroles. Le ton est plus sombre et l'ambiance de l'album est très bien soulignée par les photos de Jean-Baptiste Mondino.

Cet album, qui a plus de fond que les précédents, fait l'objet d'une promotion originale : l'intégralité de l'album fut diffusée sur TF1 à 2h du matin (à l'image : le plan fixe d'un poste de radio). Le clip de Ça fait mal et ça fait rien, jugé trop violent, est censuré, et seul Tout le monde connaît un véritable succès.

On la remarque début 1999 dans le film de Didier Le Pêcheur « J'aimerais pas crever un dimanche ». Mais c'est sur scène avec « Le Tour des Anges » que Zazie remporte son plus grand succès avec plus de 70 dates ainsi qu'une mini tournée en Asie (Birmanie, Cambodge, Viêt Nam et Singapour). Les fans réclament un album live, et ils sont comblés par la sortie du double album « Made in live », de la vidéo du concert et du single promo Cyber.

Après un repos bien mérité, Zazie participe aux nombreux concerts de ses amis et chante en duo avec Axel Bauer le titre À ma place, qui avec plus de 500 000 exemplaires vendus, se hisse au sommet des charts de l'été 2001.

En octobre 2001, l'album La Zizanie passe sur les ondes radio, avec le titre Rue de la paix. Pour ce quatrième album studio, Zazie change d'équipe, seul l'incontournable Pierre Jaconelli est toujours là pour la réalisation. Premier des ventes dès la première semaine, l'album décrypte les maux de la société avec un style plutôt inattendu.

En effet, c'est avec moins de jeux de mots et un son plus électro que Zazie casse ses codes habituels. Les places pour une série de concert au Bataclan sont rapidement vendues, avant que les dates soient repoussées à l'année suivante, car Zazie attend un enfant. Le 9 mars 2002, c'est une nouvelle Victoire de la Musique pour Zazie qui est couronnée meilleure interprète féminine.
Elle participe à la fête de la musique avant de s'éclipser. Début août, elle donne naissance à une petite fille, Lola, dont le papa n'est autre que Fabien Cahen (du groupe Cox qui aujourd'hui n'existe plus…).

Début 2003, Zazie squatte le Bataclan (tel est le nom de sa série de concerts au Bataclan) et part en tournée dans toute la France. Il sort ensuite un double album live intitulé « Ze live », extraits de son passage au Bataclan.

Le cinquième album studio de Zazie est sorti le 22 novembre 2004 sous le titre « Rodéo » accompagné d'un DVD intitulé « Rodéo Indien » où figurent 10 clips vidéos tournés à Bombay. Cet album est résolument plus pop, Zazie voulant s'adresser à un large public.

Les compositions sont signées Jean-Pierre Pilot (qui jouait déjà au clavier pour sa tournée de 2003), Philippe Paradis et Zazie. Celle ci a écrite seule les paroles des chansons présentes sur cet album, album vendu à plus de 400 000 exemplaires.

Elle part en tournée de juin à septembre 2005, en passant entre autres par le POPB (Palais Omnisports de Paris-Bercy), et sortira dans la foulée son troisième album live intitulé « Rodéo Tour ».

Depuis environ 2002, Zazie se voit souvent chargée de représenter le milieu de la chanson française pour l'obtention de droits spécifiques à la profession, notamment en matière de téléchargement illicite de chansons.

Le sixième album studio de Zazie est sorti le 12 février 2007, et obtiendra directement la 1re place des meilleures ventes avec plus de 50 310 exemplaires écoulés en une semaine. Il s'appelle Totem, et son premier extrait Des Rails est en écoute sur son site officiel.

Pour la composition, Zazie s'est une nouvelle fois entourée de Jean-Pierre Pilot et Philippe Paradis. Comme toujours, la chanteuse signe seule les paroles de ses chansons et est partie en studio dans les Landes durant l'été 2006.

Les photos ont été prises en Islande. Zazie a débuté une tournée le 1er juin 2007, avec un premier concert au tout nouveau Zénith de Nantes et est passée par le Zénith de Paris en juin pour 3 dates, du 13 au 15 juin 2007.

Une date supplémentaire est prévue le 26 octobre, également au Zénith de Paris. À noter que la tournée de Zazie pourrait se prolongera de plusieurs dates dans des salles plus petites. Le deuxième single extrait de l'album Totem est Je suis un homme. Le clip est signé Yvan Attal.

Zazie a trois tatouages : un tribal sur l'épaule gauche, un autre sur l'annulaire de la main droite, et un dernier bien caché !
Le 17 novembre 2008 sort la première compilation de Zazie. Intitulé Zest of Zazie, l’album regroupe une sélection de 36 titres retraçant les 16 ans de carrière de la chanteuse, dont deux titres inédits FM Air et Un peu beaucoup, ainsi que 4 titres live captés pendant la dernière tournée de Zazie.
Pour marquer l’événement, le single FM Air est édité sous la forme de 6 000 vinyles numérotés et collector, comprenant 6 faces B différentes : Sucré salé, Larsen, Tout le monde (Replicant Remix), Rue de la Paix, Rodéo et Je suis un homme.

Le 22 novembre 2009, Zazie apporte son soutien à la cause écologique en participant au concert Ultimatum climatique avec Tryo, Bernard Lavilliers et Yannick Noah. De même, le 24 janvier 2010, elle rejoint de nombreux autres artistes sur la scène du Zénith de Paris, et chante pour les victimes du séisme en Haïti.

Selon son site officiel, Zazie peaufine actuellement un nouvel opus en studio, prévu pour la fin 2010. S’en suivra une nouvelle tournée à travers la France, dont une date semble être destinée à l’Olympia de Paris.


View the full website biography of Zazie.
Browsebiography computer mode