BrowseBiography
 Biography by letter : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9
Search in :
Van Damme, Jean Claude  picture, image, poster
Van Damme, Jean Claude

Date of birth : 1960-10-18
Date of death : -
Birthplace : Berchem-Sainte-Agathe, Belgique
Nationality : Belge
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2010-04-22

Jean-Claude Van Damme, né le 18 octobre 1960 à Berchem-Sainte-Agathe dans la Région de Bruxelles-Capitale, est un acteur de cinéma, un réalisateur et un producteur belge, connu pour être un pratiquant d'arts martiaux.

Ses parents Eliana et Eugène Van Varenberg étaient fleuristes. Il a une grande sœur, Véronique. Le jeune Jean-Claude grandit à Bruxelles, là il s'intéresse à la musique classique, à la peinture et s'essaye au curling.

Sous pression parentale, il se tourne vers le karaté et suit les enseignements de Claude Goetz dès l'âge de onze ans.
Il quitte l'école à seize ans pour se consacrer au karaté et au culturisme.

À l'âge de dix-sept ans, il effectue des stages de perfectionnement avec Dominique Valera, et deient ceinture noire, à dix-huit ans.
C'est en 1982, avec deux mille dollars en poche et sans savoir parler anglais, que Jean-Claude Van Vaerenbergh part à Los Angeles à la conquête d'Hollywood. Il est confronté à la difficulté de percer à Hollywood. Pendant plusieurs années, il va enchaîner des petits boulots tels que livreur de pizza ou poseur de moquette, mais aussi entraîneur personnel et chauffeur de limousine. Ce dernier travail lui permet de faire des rencontres.
Il rencontre Chuck Norris et Lou Ferrigno, et décroche quelques rôles au cinéma dont un petit rôle dans Monaco Forever « The Gay Karateka », ou Ivan le boucher dans Le Tigre rouge. C'est à cette occasion que Jean-Claude Van Vaerenbergh change son nom en « Van Damme ».

En 1989, il joue dans Cyborg d'Albert Pyun et Kickboxer de Mark DiSalle. Viens ensuite Full Contact dans lequel il joue sous la direction de Sheldon Lettich, réalisateur qu'il retrouvera pour un autre succès, Double Impact (1991), ainsi que deux Direct to Video, la comédie d'action The Order (2001) ou il joue d'ailleurs aux côtés de Charlton Heston et The Hard Corps, dans lequel il incarne un ancien Marine devenu garde du corps d'un boxeur (2005).

Enchaînant succès sur succès: Coups pour Coups (1990) de Deran Sarafian, Cavale sans issue (1992) de Robert Harmon, Universal Soldier (1992) de Roland Emmerich ainsi que sa suite Universal Soldier : Le combat absolu (1999) Mic Rodgers, Timecop (1994) et Mort subite (1995) de Peter Hyams, Street Fighter L'ultime combat (1994) de Steven E. de Souza.

Il devient l'un des acteurs d'arts-martiaux les plus populaires du monde. En 1996, il réalise son premier film Le Grand Tournoi pour lequel il est également scénariste, producteur et acteur. Le film est un succès.

Après des succès relatifs aux cinéma (Piège à Hong-Kong, Universal Soldier : Le combat absolu, Légionnaire), JCVD commence à tourner au début des années 2000, une pléiade de direct-to-video à l'intérêt variable : Point d'impact (2001) de Bob Misiorowski, Ultime Menace (2006) et Until Death (Jusqu'à la mort) (2007) de Simon Fellows, The Shepherd (2008) d' Isaac Florentine.

Mais il continue également d'apparaitre au cinéma, notamment en France, avec L'empreinte de la mort (2006) de Philippe Martinez et JCVD (2008) de Mabrouk el Mechri. JCVD, à mi-chemin de la fiction et de la réalité, dévoile la personnalité de Jean-Claude Van Damme. Le public ne suit pas et JCVD doit se contenter d'environ 150 000 spectateurs, ce qui est peu étant donné la large promotion télévisuelle dont il avait bénéficié.

En 2009, suite à un contrat avec Sony il est contraint de retrouver le rôle de Luc Deveraux, dans Universal Soldier 3, édité directement en DVD.


View the full website biography of Van Damme, Jean Claude .
Browsebiography computer mode