BrowseBiography
 Biography by letter : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9
Search in :
Rémy de Gourmont picture, image, poster
Rémy De Gourmont

Date of birth : 1858-04-04
Date of death : 1915-09-27
Birthplace : Bazoches-au-Houlme, France
Nationality : Française
Category : Famous Figures
Last modified : 2011-09-09

Rémy de Gourmont, né à Bazoches-au-Houlme, le 4 avril 1858 et mort à Paris le 27 septembre 1915, est un écrivain français.

Rémy de Gourmont fait ses études à Caen avant de se fixer à Paris en 1884. Il devient bibliothécaire à la Bibliothèque nationale. Comptant parmi les fondateurs de la revue du Mercure de France (1889) avec Alfred Jarry, il y fait paraître en 1891 un article violement anti-nationaliste, Le joujou patriotique, qui suscite une violente polémique et l'oblige à quitter son poste. Défiguré précocement par un lupus à la face qui le réduit à se tenir à l'écart de la société, il vit cloîtré dans cabinet et se consacre tout entier à ses écrits.

Auteur d'une oeuvre poétique qui s'inscrit pour une part dans le courant symboliste - dont il sera par ailleurs le plus grand critique -, Rémy de Gourmont est également romancier et dramaturge.

Il a surtout signé une série d'essais qui ont apporté une contribution majeure à la réflexion dans le domaine de l'esthétique. On lui doit des poèmes, des romans : Sixtine (1890) Un coeur virginal (1907); des pièces de théâtre et surtout des études et des essais.

Esprit d'une remarquable érudition qui le fait ennemi des systèmes, il est notamment l'auteur de L'esthétique de la langue française (1899), La culture des idées (1900), et Le problème du style (1902). Rémy de Gourmont a également laissé une importante correspondance : Lettres à l'amazone (1923). Il meurt à Paris le 27 septembre 1915.

Romans et contes

Merlette, roman, Plon-Nourrit, 1886.
Sixtine, roman de la vie cérébrale, Albert Savine, 1890.
Le Fantôme, avec 2 lithographies d'Henry de Groux, 1893.
Le Château singulier, Mercure de France, 1894.
Proses moroses, contes, Mercure de France, 1894.
Histoire tragique de la princesse Phénissa, Mercure de France, 1894.
Histoires magiques, Mercure de France, 1894.
Le Pèlerin du silence, contes et nouvelles, Mercure de France, 1896.
Phocas, avec 3 dessins de Remy de Gourmont, collection de l'Ymagier, 1895.
Les Chevaux de Diomède, roman, Mercure de France, 1897.
D'un pays lointain. Miracles. Visages de femmes. Anecdotes, Mercure de France, 1898.
Le Songe d'une femme. Roman familier, roman, Mercure de France, 1899.
Une nuit au Luxembourg, roman, Mercure de France, 1906.
Un coeur virginal, roman. Couverture de Georges d'Espagnat. Paris, Mercure de France, 1907.
Couleurs, contes nouveaux suivi de Choses anciennes. Paris, Mercure de France, 1908.
Lettres d'un satyre. Paris, Crès, coll. "Les Maîtres du livre", 1913. Frontispice de Vibert.
Lettres à l'Amazone, frontispice de Vibert, Crès, 1914.
Monsieur Croquant, Crès, 1918. Réédité en annexe d'Esthétique de la langue française par les éditions Ivrea en 1995.
La Patience de Grisélidis. Illustrations de P. A. Moras. Paris, Éditions du Sagittaire, 1920.
Lettres à Sixtine. Mercure de France, 1921.
Le Vase magique. Paris, Le Divan, 1923.
Fin de promenade et trois autres contes. Paris, À l'enseigne de la Porte étroite, 1925.
Le Désarroi, roman, Éditions du Clown Lyrique, 2006. (écrit en 1899)


View the full website biography of Rémy De Gourmont.
Browsebiography computer mode