BrowseBiography
 Biography by letter : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9
Search in :
Leslie Caron picture, image, poster
Leslie Caron

Date of birth : 1931-07-01
Date of death : -
Birthplace : Boulogne-Billancourt, France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2010-07-08

Leslie Caron, née Leslie Claire Margaret Caron d'un père français et d'une mère américaine le 1er juillet 1931 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), est une actrice et danseuse française.

Née de l'union d'un père français, Claude Caron, pharmacien, et d'une mère américaine, Margaret Petit,2elle-même une danseuse de Seattle, Leslie Caron, commence des études de danse classique à l’âge de 11 ans.

Entrée à 16 ans dans la troupe des Ballets des Champs-Élysées de Roland Petit, elle tient, en 1948, le rôle du Sphinx dans le ballet de David Lichine La Rencontre, où elle est découverte par Gene Kelly qui la fait tourner avec lui dans Un Américain à Paris de Vincente Minnelli (1951).

L’énorme succès public et critique de cette comédie musicale lui ouvre les portes d’Hollywood. Placée sous contrat avec la MGM, elle y tourne notamment : Lili de Charles Walters (1953), où elle joue le rôle d'une jeune orpheline de 16 ans, à la recherche d'un emploi, qui échoue dans un parc d'attractions et dont l'imaginaire la fait côtoyer un magicien coureur de jupons Jean-Pierre Aumont et une troupe de marionnettistes dont Mel Ferrer et Kurt Kasznar, Papa longues jambes de Jean Negulesco avec une chorégraphie de Roland Petit, où elle danse avec Fred Astaire (1954), Gigi, basé sur la nouvelle et son adaptation théâtrale par Colette et Anita Loos, également sous la direction de Minnelli, où elle croise Maurice Chevalier et Louis Jourdan (1958).

C'est Leslie Caron elle-même qui a suggéré au producteur cinématographique Arthur Freed de faire un film à partir du roman.

Après une dernière grande production américaine, Fanny (1961), adaptation de la célèbre Trilogie marseillaise de Marcel Pagnol et de sa version musicale créée à Broadway en 1954, la comédienne s’éloigne progressivement du grand écran, apparaissant occasionnellement dans quelques superproductions, comme Paris brûle-t-il ? de René Clément, en 1966, ou dans des films plus intimistes, comme L’Homme qui aimait les femmes de François Truffaut, en 1977.

À l’affiche en 2001 dans Le Chocolat de Lasse Hallström aux côtés de Juliette Binoche, en 2003, elle rejoint le casting choral du film Le Divorce de James Ivory puis elle participe à Justice en accusation, un épisode écrit pour elle de la série télévisée américaine New York unité spéciale, et qui lui a permis de remporter l'Emmy de la meilleure actrice invitée dans une série dramatique en 2007.
Leslie Caron était sur la scène du Théâtre du Châtelet à Paris en février 2010. Elle y a joué le rôle de Madame Armfeldt dans la version française de A Little Night Music, spectacle musical de Stephen Sondheim inspiré de Sourires d'une nuit d'été d'Ingmar Bergman.

Son Étoile a été dévoilée le 8 décembre 2009 sur le prestigieux Hollywood Boulevard entre celles de Gene Kelly et Louis Jourdan.


View the full website biography of Leslie Caron.
Browsebiography computer mode