BrowseBiography
 Biography by letter : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9
Search in :
Karine Ruby picture, image, poster
Karine Ruby

Date of birth : 1978-01-04
Date of death : 2009-05-29
Birthplace : Bonneville, France
Nationality : Française
Category : Sports
Last modified : 2011-02-01

Karine Ruby, née le 4 janvier 1978 à Bonneville en Haute-Savoie et décédée le 29 mai 2009 à l'âge de 31 ans dans le massif du Mont-Blanc, était une snowboardeuse française, spécialiste du slalom parallèle et du boardercross.

Avec une médaille d'or au slalom géant des Jeux Olympiques de Nagano en 1998, une médaille d'argent aux JO de Salt Lake City en 2002, six médailles d'or et quatre médailles d'argent aux championnats du monde de snow-board en slalom parallèle, slalom géant et cross entre 1996 et 2005, 67 victoires en Coupe du monde et 6 globes de cristal, elle est la snowboardeuse la plus titrée de son temps.

Elle était entrée dans l'histoire du snow-board en devenant à 20 ans la première championne olympique de sa spécialité en remportant le slalom géant parallèle des Jeux Olympiques de Nagano en 1998, titre que faillit lui contester sa compatriote Isabelle Blanc en tête des temps aux intermédiaires avant de chuter sur la dernière porte. Durant cette dernière saison 1998, Ruby avait remporté sept courses avant les Jeux.

Quatre ans plus tard, elle remportait la médaille d'argent aux Jeux olympiques de Salt Lake City. Elle est devancée par Isabelle Blanc.

Puis lassée par la rigueur de l'entraînement du snow-board alpin, elle s'était tourné vers le snowboardcross, une nouvelle discipline qu'elle trouvait alors plus attrayante.

Après avoir surmonté une blessure au genou en 2004 (intervention en juin sur le ligament croisé antérieur gauche) et une double fracture des vertèbres dorsales en 2005, elle participait en 2006 à ses troisièmes olympiades aux Jeux de Turin, terminant à la 16e place de l'épreuve de boardercross. Elle avait alors annoncé son retrait de la compétition en larmes, déclarant vouloir passer à autre chose.

Elle était la snowboardeuse la plus titrée de son époque, avec en plus de son titre olympique, six titres et 4 médailles d'argent aux championnats du monde de snow-board en slalom parallèle (1 titre en 2001), slalom géant (2 titres en 1996 et 2001) et cross (3 titres en 1997, 2001 et 2003) entre 1996 et 2005, 122 podiums dont 67 victoires en Coupe du monde et 6 globes de cristal, trophée récompensant le vainqueur du classement général de la Coupe du monde.

Elle avait mis un terme à sa carrière de compétitrice en février 2006 après les JO de Turin. Depuis 2005, elle se consacrait à sa passion, la montagne, et avait suivi une formation à l'École nationale de ski et d'alpinisme (ENSA) pour devenir guide de haute montagne, organisant des randonnées dans le massif du Mont-Blanc.

Devenue guide-aspirant de haute montagne, c'est au cours de l'une de ses courses qu'elle trouve la mort avec deux autres alpinistes, après une chute d'une vingtaine de mètres dans une crevasse du Glacier du Géant, à 3 300 mètres, dans le secteur de la Tour Ronde le 29 mai 2009 .
Palmarès

Jeux olympiques d'hiver

Jeux olympiques de 1998 à Nagano (Japon) :
Médaille d'or Médaille d'or Slalom géant parallèle.
Jeux olympiques de 2002 à Salt Lake City (États-Unis) :
Médaille d'argent Médaille d'argent en Slalom géant parallèle.



View the full website biography of Karine Ruby.
Browsebiography computer mode