BrowseBiography
 Biography by letter : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9
Search in :
Georges Méliès picture, image, poster
Georges Méliès

Date of birth : 1861-12-08
Date of death : 1938-01-21
Birthplace : Paris, France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2010-12-10

Georges Méliès (8 décembre 1861 - 21 janvier 1938) — de son nom complet Marie Georges Jean Méliès — est un réalisateur de films français.

Il est le père des effets spéciaux, le premier réalisateur et le créateur du premier Studio de cinéma.
À Montreuil-sous-Bois, près de Paris, Georges Méliès ouvre en 1897 un studio cinématographique. Il crée sa propre compagnie, la Star-Film, et, dans les deux décennies suivantes, va réaliser un millier de films.

Le cinéaste ne fait pas seulement des fictions. Il présente aussi les premières actualités. C'est ainsi qu'il réalise dès 1899 un film engagé, tout à fait remarquable, sur l'Affaire Dreyfus.

En 1901, il filme le couronnement du roi Édouard VII en mêlant les scènes de fiction, avec des figurants (un blanchisseur parisien joue le rôle du roi), et un tournage in situ, à la sortie de l'abbaye de Westminster. Cet exploit vaut au cinéaste d'être invité par la famille royale.

Les premiers films sont alors appelés «vues». Ils sont bien entendu muets et mesurant 125 mètres, ils ne durent que 4 minutes. Ces films sont diffusés dans les baraques de foire.

Méliès réalise en 1902 un premier «long métrage» avec son chef-d'oeuvre : Le voyage dans la lune. Ce film d'une durée exceptionnelle de 16 minutes rebute dans un premier temps les forains auxquels il est présenté. Le cinéaste convainc néanmoins l'un d'eux de faire un essai à la Foire du trône, à Paris. Le public est comblé et le film est bientôt diffusé en de nombreux exemplaires dans le monde entier.

Le génial créateur est rapidement dépassé par le succès mondial du cinéma. Qui plus est, la Grande Guerre de 1914-1918 porte un coup fatal au cinéma européen et favorise l'émergence des studios d'Hollywood.
Georges Méliès doit jeter l'éponge en 1923 faute d'avoir donné à sa compagnie une dimension industrielle. Ruiné, il doit liquider ses biens et vendre ses caisses de films.

Sans perdre son sourire, il poursuit sa vie en vendant des jouets dans la galerie commerciale de la gare Montparnasse avec sa deuxième épouse. Reconnu par d'illustres cinéastes, il obtient, grâce à une mobilisation de la profession, de finir sa vie en 1938 au château d'Orly, la maison de retraite du cinéma.


View the full website biography of Georges Méliès.
Browsebiography computer mode