BrowseBiography
 Biography by letter : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9
Search in :
Georges Cuvier picture, image, poster
Georges Cuvier

Date of birth : 1769-08-23
Date of death : 1832-05-13
Birthplace : Montbéliard, France
Nationality : Française
Category : Science and Technology
Last modified : 2011-05-13

Georges Cuvier ,né à Montbéliard le 23 août 1769 et mort à Paris le 13 mai 1832, est un anatomiste français, promoteur de l'anatomie comparée et de la paléontologie.

Né dans une famille de la petite bourgeoisie protestante, Cuvier fait ses études à Stuttgart. En 1788, il devient précepteur dans une famille normande et rencontre Tessier, médecin-chef de l'hôpital militaire de Fécamp. Celui-ci, étonné par ses connaissances, le met en contact avec Geoffroy Saint-Hilaire, au Muséum d'Histoire Naturelle.

En 1795, Cuvier est nommé suppléant de Mertrud, chargé de l'enseignement de l'anatomie comparée. Professeur au Collège de France, succédant à Daubenton à la chaire d'Histoire naturelle en 1799, puis professeur d'anatomie comparée à la mort de Mertrud en 1802, il devient directeur du Muséum en 1808. Ce n'est que le début d'une carrière fulgurante:

Cuvier n'a que trente-neuf ans et il est un homme de pouvoir. Il ne cesse d'accumuler les distinctions et les responsabilités :
Grand Officier de la Légion d'Honneur sous Napoléon Ier ,
Baron et Pair de France sous Louis-Philippe,
Membre de l'Académie des sciences, de l'Académie française, des Inscriptions et de toutes les académies savantes du monde.

Il reste dans l'Histoire des sciences comme l'un des pères de l'Anatomie comparée, dont les bases ont été mises en place par Daubenton, et comme le fondateur de la Paléontologie. Cuvier pose la loi de subordination des organes (les organes agissent et réagissent les uns sur les autres, et coopèrent à une action commune) et compare les êtres vivants en prenant comme critère leur organisation interne.

À partir de là, il élabore une classification « naturelle ». Le principe de corrélation des organes (chaque partie d'un animal peut être déterminée par chaque autre et toutes par une seule) lui permet de reconstituer un animal à partir d'un fragment d'os. Ses travaux sur les ossements fossiles lui font émettre l'hypothèse d'une création d'animaux qui aurait été entièrement détruite et perdue.


View the full website biography of Georges Cuvier.
Browsebiography computer mode