BrowseBiography
 Biography by letter : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9
Search in :
Emmanuelle Devos picture, image, poster
Emmanuelle Devos

Date of birth : 1964-05-10
Date of death : -
Birthplace : Puteaux, France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2010-08-25

Emmanuelle Devos, née le 10 mai 1964 à Puteaux (Seine), est une actrice et comédienne française. Elle obtient le César de la meilleure actrice lors de l'édition 2002 pour son rôle dans Sur mes lèvres réalisé par Jacques Audiardet et César du meilleur second rôle féminin en 2010 .

Avec plus de 40 films au cinéma, Emmanuelle Devos est l'une des actrices françaises les plus talentueuses mais aussi l'une des plus discrètes. Elle grandit « dans le bain » entre deux parents comédiens. Elle fait ses armes au cours Florent et décroche à 22 ans un rôle insignifiant dans le film On a volé Charlie Spencer de Francis Huster.

Puis elle cumule les petits films jusqu'à sa rencontre avec Arnaud Desplechin qui deviendra son réalisateur fétiche. Il dirige Emmanuelle dans La vie des morts en 1991 et La sentinelle en 1992 mais seuls les vrais cinéphiles la remarquent.
En 1996, Desplechin la révèle vraiment dans Comment je me suis disputée... (ma vie sexuelle), avec une nomination pour le César du meilleur espoir féminin.

Emmanuelle Devos enchaîne les films d'auteur, les petits rôles comme dans Peut-être de Cédric Klapisch, s'illustre dans Aïe de Sophie Fillières. Là encore, la critique l'encense mais le public ne retient pas son nom.
C'est en 2001 que la consécration arrive avec Sur mes lèvres de Jacques Audiard, où elle campe, aux côtés de Vincent Cassel, une assistante malentendante et introvertie qui dégage malgré elle une incroyable sensualité. Emmanuelle s'offre le César de la meilleure actrice, face à Audrey Tautou/Amélie Poulain et le public la voit enfin.

En 2002, Emmanuelle Devos donne la réplique à Daniel Auteuil dans L'Adversaire et confirme son talent, nominée pour le César du meilleur second rôle féminin. Les réussites se succèdent : Rois et Reine en 2004, toujours de Desplechin, avec une nouvelle nomination aux Césars, De battre mon cœur s'est arrêté et La moustache en 2005, Ceux qui restent en 2007, et plusieurs films à l'affiche.

À l'origine de Xavier Giannoli lui vaut un nouveau César en 2010 : celui du meilleur second rôle féminin.


View the full website biography of Emmanuelle Devos.
Browsebiography computer mode