BrowseBiography
 Biography by letter : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9
Search in :
Elodie Bouchez picture, image, poster
Elodie Bouchez

Date of birth : 1973-04-05
Date of death : -
Birthplace : Montreuil, France
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2010-12-04

Elodie Bouchez est une actrice française née le 5 avril 1973 à Montreuil. Diplômée d'un Bac A, option théâtre, puis d'études théâtrales à l'Université de Paris X Nanterre, elle s'imagine d'abord danseuse.

Mais elle est repérée en 1989 par Serge Gainsbourg qui lui propose un rôle, petit mais sulfureux, dans Stan the Flasher. Trois ans plus tard, Christine Lipinska lui offre son premier grand rôle dans Le Cahier Volé puis Cédric Klapisch la sélectionne pour le casting du cultissime Péril Jeune. C'est dans ce dernier qu'André Téchiné la repère et lui propose de jouer Maïté Alvarez dans l'autobiographique Les Roseaux Sauvages. Prestation convaincante,

Elodie Bouchez est récompensée par le César du Meilleur Jeune Espoir Féminin.

Elodie Bouchez enchaîne alors les tournages, se construisant discrètement une carrière mais tout sachant prendre des risques car elle aime diversifier les rôles et surprendre son public en interprétant des personnages inattendus. Elle retrouve tout d'abord ses anciens partenaires des Roseaux Sauvages dans A toute Vitesse en 1996.

Elle joue ensuite une muette dans Clubbed to Death, de Yolande Zauberman, une junkie dans Le Ciel est à nous et participe en actrice principale à des productions plus indépendantes comme Louise (take 2) en 1997.

L'année suivante, Elodie Bouchez partage l'affiche avec Natacha Régnier de La Vie rêvée des anges d'Erick Zonca. Le film est un triomphe et les deux actrices remportent le Prix d'Interprétation Féminine à Cannes en 1998. A partir de 1999, on la retrouve dans Lovers, Too Mush Flesh et Being Light, les 3 volets de la Trilogie de la Liberté sous la direction de Jean-Marc Barr, rencontré sur le tournage de J'aimerais pas crever un dimanche. Elle tourne également avec Graham Guit pour Les Kidnappeurs ou Abdellatif Kechiche pour La faute à Voltaire.

Dans les années 2000, Elodie Bouchez apparaît dans quelques grosses productions françaises (Brice de Nice, avec Jean Dujardin ou Le Petit Poucet d'Olivier Dahan) et tente sa chance de l'autre côté de l'Atlantique. Elle tourne notamment dans Shooting Vegetarians, de Mickey Jackson, CQ de Roman Coppola ou America Brown, de Paul Black. Mais c'est surtout dans les séries hollywoodiennes qu'Elodie se fait remarquer.
Tout d'abord dans la série d'espionnage Alias, avec Jennifer Garner et Michael Vartan, dans laquelle elle incarne une criminelle mondialement recherchée ; ensuite dans The L Word où elle se joue la petite amie de l'une des héroïnes de la série.

Filmographie :

2010 : Happy few de Antony Cordier
The imperialists are still alive de Zeina Durra
2007 : Alias (Série TV)
2007 : The L Word (Série TV)
2007 : Je déteste les enfants des autres, de Anne Fassio
2007 : Héros, de Bruno Merle
2007 : Après lui, de Gaël Morel
2007 : Ma Place au soleil, de Eric de Montalier
2007 : Tel père telle fille, de Olivier de Plas
2005 : Brice de Nice, de James Huth
2003 : Stormy weather, de Solveig Anspach
2003 : America Brown, de Paul Black
2003 : A quoi ça sert de voter écolo ?, de Aure Atika
2002 : Le Pacte du silence, de Graham Guit
2001 : CQ, de Roman Coppola
2001 : La Guerre à Paris, de Yolande Zauberman
2001 : La Merveilleuse odyssée de l'idiot toboggan, de Vincent Ravalec
2001 : Being light, de Jean-Marc Barr
2001 : Le Petit Poucet, de Olivier Dahan
2000 : La Faute à Voltaire, de Abdellatif Kechiche
2000 : Too Much Flesh, de Jean-Marc Barr
2000 : Shooting vegetarians, de Mikey Jackson
2000 : The Beat nicks, de Nicholson Williams
1999 : Lovers, de Jean-Marc Barr
1999 : Meurtre, d'une petite grue
1999 : Premières neiges, de Gaël Morel (TV)
1998 : J'aimerais pas crever un dimanche, de Didier Le Pêcheur
1998 : Les Kidnappeurs, de Graham Guit
1998 : La Vie rêvée des anges, de Erick Zonca
1998 : Je veux descendre, de Sylvie Testud
1998 : Zonzon, de Laurent Bouhnik
1997 : Louise (take 2), de Siegfried
1997 : Les Raisons du cœur, de Markus Imhoof
1997 : Clubbed to Death (Lola), de Yolande Zauberman
1997 : Le Ciel est à nous, de Graham Guit
1997 : Les Fantômes du samedi soir, de Olivier Dahan
1996 : La Divine poursuite, de Michel Deville
1996 : La Propriétaire, de Ismail Merchant
1996 : A toute vitesse, de Gaël Morel
1996 : Mademoiselle personne, de Pascale Bailly
1995 : Le Plus Bel Age, de Didier Haudepin
1994 : Les Roseaux sauvages, de André Téchiné
1994 : Le Péril jeune, de Cédric Klapisch
1994 : Les Mots de l'amour, de Vincent Ravalec
1994 : Le Chêne et le roseau, de André Téchiné
1992 : Le Cahier volé, de Christine Lipinska
1992 : Tango, de Patrice Leconte
1989 : Stan the Flasher, de Serge Gainsbour


View the full website biography of Elodie Bouchez.
Browsebiography computer mode