BrowseBiography
 Biography by letter : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9
Search in :
Eliette Abecassis  picture, image, poster
Eliette Abecassis

Date of birth : 1969-01-17
Date of death : -
Birthplace : Strasbourg, France
Nationality : Française
Category : Famous Figures
Last modified : 2010-10-12

Eliette Abécassis, née le 27 janvier 1969 à Strasbourg en France, est une femme de lettres française.

Son premier roman , Qumran sort en 1996 et obtient immédiatement un succès énorme, il est alors traduit en dix-huit langues.

L'année suivante elle commence à enseigner la philosophie à la faculté de Caen et publie L'Or et la cendre, l'histoire mystérieuse du meurtre d'un théologien berlinois, toujours aux éditions Ramsay.

En 1998, Eliette Abécassis écrit un essai sur le Mal et l'origine philosophique de l'homicide : Petite Métaphysique du meurtre aux PUF.

En septembre 2000, elle publie son nouveau roman chez Albin Michel La Répudiée. Elle reçoit le Prix des écrivains croyants 2001 et est finaliste au Grand Prix du roman de l'Académie française et pour le Prix Fémina..

En 2001, Le Trésor du temple relate la suite de Qumran sur les traces des Templiers : Ary Cohen et Jane Rogers se retrouvent pour enquêter sur le secret du temple de Jérusalem. La trilogie de Qumran emprunte avec talent la forme du roman d'aventure et de suspens mais dissimule dans les intrigues une véritable érudition et une réelle ambition métaphysique.

La même année, elle réalise le court-métrage «La nuit de noces» dont le scénario est co-écrit avec Gérard Brach.

En 2002 paraît le roman Mon père, qui raconte la remise en cause d'une relation père-fille idyllique tandis que Qumran est adapté en bande dessinée par Gémine et Makyo.

En 2003, son roman Clandestin raconte l'histoire d'un amour impossible. Il fait partie de la sélection des douze livres du Prix Goncourt.

En 2004, paraît le dernier volet de Qumran, La dernière tribu.
En 2005, avec son roman Un heureux événement, Eliette Abécassis aborde le thème de la maternité. Elle réalise également le documentaire-fiction Tel Aviv la vie, avec Tiffany Tavernier.

En 2007, elle publie avec Caroline Bongrand, un essai sur les femmes d'aujourd'hui, intitulé Le Corset invisible.

En 2009, elle publie le roman Sépharade, une sorte d'autobiographie romancée, dont l'héroïne dans sa quête existentielle va s'immerger dans le monde des juifs sépharades du Maroc. Ce roman est inspiré de la propre expérience de l'auteur, d'un mariage raté.


View the full website biography of Eliette Abecassis .
Browsebiography computer mode