BrowseBiography
 Biography by letter : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9
Search in :
Bérénice Bejo picture, image, poster
Bérénice Bejo

Date of birth : 1976-07-07
Date of death : -
Birthplace : Buenos Aires, Argentine
Nationality : Française
Category : Arts and Entertainment
Last modified : 2010-12-02

Bérénice Bejo est une actrice de cinéma et comédienne de théâtre française, née le 7 juillet 1976 à Buenos Aires en Argentine.

Bérénice Bejo arrive en France avec ses parents à l'âge de 3 ans. Son père, Miguel Bejo, est réalisateur et c'est tout naturellement que la petite Bérénice baigne dans la culture cinématographique. Très jeune, elle s'inscrit à des cours de théâtre et fait ses premières apparitions à l'écran dans des courts-métrages : Pain Perdu (1993), L'Amour est à réinventer (1996).

Elle décroche son premier vrai rôle en 1998 grâce à Abdelkrim Bahloul qui lui fait jouer le personnage de Karine dans Les Soeurs Hamlet.

Après quelques petits rôles au cinéma (La Captive, Passionnément) ou dans des téléfilms (Un et un font six, Sapajou contre Sapajou), Bérénice Bejo se fait connaitre du grand public et connait la consécration avec le film de Gérard Jugnot, Meilleur Espoir Féminin, dans lequel elle joue une jeune provinciale qui rêve d'une carrière de grande actrice. Ce personnage lui porte chance puisque Bérénice se voit à cette occasion réellement nominée au César du Meilleur Espoir Féminin !

Pour autant, la carrière de Bérénice Bejo progresse doucement. On l'aperçoit ensuite dans la super-production américaine Chevalier (2001), puis dans Confidente ou dans Comme un avion, aux côtés de Marie-France Pisier et Guillaume Depardieu. Elle est davantage remarquée pour son interprétation d'Olivia, une jeune fille déroutant Michel Serrault par sa beauté et sa vitalité, dans 24 heures de la vie d'une femme de Laurent Bouhnik.

Bérénice Bejo tourne ensuite à deux reprises sous la direction de Steve Suissa, d'abord dans Le Grand Rôle (2004), une comédie sur le monde des acteurs, puis dans Cavalcade (2005), un drame abordant le thème du handicap.

Puis en 2006, nouveau rôle populaire, Bérénice joue l'assistante du célèbre espion OSS 117, interprété par Jean Dujardin, dans la comédie du même nom. En 2008, année chargée, Bérénice rejoint Alexandra Lamy et Stéphane Rousseau au casting de Modern Love, le deuxième long-métrage de Stéphane Kazandjian et sera également à l'affiche de Bouquet Final, de Michel Delgado et du téléfilm Sa raison d'être.

Valeur montante du cinéma français, Bérénice Bejo devrait mettre pendant quelques temps sa carrière entre parenthèses. Elle vient en effet d'accoucher d'un petit garçon, né en été 2008, dont le papa est Michel Hazanavicius, le réalisateur d'OSS 117.

Filmographie :

2008 : Le Bouquet Final (des fleurs pour tout le monde), de Michel Delgado
2008 : Sa raison d'être, de Renaud Bertrand
2008 : Modern Love, de de Stéphane Kazandjian
2007 : La Maison, de Manuel Poirier
2007 : 13m², de Barthélémy Grossmann
2006 : Nuages, d'Alain Robillard (TV)
2006 : OSS 117 : Le Caire nid d'espions, de Michel Hazanavicius
2005 : Cavalcade, de Steve Suissa
2004 : Sans douleur, d'Eric Paccoud (court-métrage)
2004 : Ciao Bambino, de Pascal Chauveau (court-métrage)
2004 : Le Grand rôle, de Steve Suissa
2003 : Dissonances, de Jérôme Cornuau
2003 : Dans le rouge du couchant, de Edgardo Cozarinsky
2003 : Sem Ela, d'Anna da Palma
2003 : Jeux de plage, de David D'Aquaro (court-métrage)
2002 : 24 heures de la vie d'une femme, de Laurent Bouhnik
2002 : Comme un avion,de Marie-France Pisier
2002 : Une petite fée, de Jérôme Genevray (court-métrage)
2001 : Chevalier (A Knight's Tale), de Brian Helgeland
2000 : Meilleur espoir féminin, de Gérard Jugnot
2000 : La Captive, de Chantal Akerman
2000 : Passionnément, de Bruno Nuytten
1999 : Sapajou contre Sapajou, d'Élisabeth Rappeneau (TV)
1997-99 : Un et un font six, de Jean-Pierre Vergne (Série TV - 6 épisodes)
1996 : Les Soeurs Hamlet, d'Abdelkrim Bahloul
1996 : L'amour est à réinventer (épisode : Enceinte ou lesbienne ?), de Françoise Decaux-Thomelet et François Dupeyron
1996 : Histoires d'hommes, d'Olivier Langlois (TV)
1993 : Pain Perdu, de Tiéri Barié (court-métrage)


View the full website biography of Bérénice Bejo.
Browsebiography computer mode